Gilles LAVIE

Après 12 ans d’expos, seul la majorité du temps, mais aussi en collaboration avec Odon NOBLIA sculpteur pour la série «FUSION» entre 2012 et 2015, cet autodidacte n’a cessé de rechercher, d’explorer, d’épurer pour essayer de simplifier son travail tout en restant sur son sujet: l’urbain.

Mais faire simple est parfois compliqué … 

C’est peut être pour cela que la série «PASSAGE» 2015 à 2018 a mis plusieurs années à naître. Très graphique, l’omniprésence des lignes et des perspectives lui ouvre des combinaisons et déclinaisons sans limite. Les bandes et les personnages (voir les ½ personnages) avec ombre ou sans ombre, sont des constantes que l’on retrouve sur cette série. A ce graphisme épuré, ou le gris, le blanc et le noir viennent se conjuguer, l’artiste vient de temps en temps et de façon ponctuelle amener une touche de couleur sur ses toiles. Cette série a marqué un tournant dans le travail de Gilles LAVIE et ce n’était qu’une  étape…

Fin 2018, il rencontre, à plusieurs reprises, dans sa maison/atelier à ARBONNE (64) un amateur d’art avec qui il parle longuement. Cette personne interpelle Gilles LAVIE, par la pertinence de ses propos, mais aussi par la franchise de son discours. Si on devait retenir 3 conseils de cette personne qui pensait que le potentiel était bien là mais pas encore totalement exprimé :

« lâches toi ! n’essai pas de faire plaisir à ceux qui vont découvrir tes créations …  et travaille ».

Suite à cette rencontre, à la fois plein d’espoir et en même temps piqué au vif, Gilles se pose beaucoup de questions sur « son » art, pendant plusieurs nuits… et finalement c’était plus clair et c’est tout naturellement, sans trop réfléchir cette fois, qu’il décide de quitter le support « classique » de la toile pour poser ses pinceaux et sa peinture sur du bois.

Décembre 2018 : la série «PALETTE» était née.

Il continu à nous faire voyager dans un univers de villes ou de campagne, avec ou sans personnages (ou silhouettes), en utilisant ce support brut, qui a son histoire, sa chaleur, ses réactions et qui vient ajouter ou opposer de la douceur, de la chaleur aux paysages parfois, durs, froids et austères.

D’autres sujets apparaissent dans cette nouvelle série avec un petit clin d’œil au bois avec ses livres… quelque soit le sujet traité il respecte le bois, son passé et joue même avec ce que certains pourraient prendre pour des défauts… c’est un réel échange entre l’artiste et la matière dans 1 respect presque réciproque.

Gille LAVIE – maison OSTOPEA – 64210 ARBONNE (visite de l’atelier sur RDV)

Tél: 06.66.16.45.35

Email: ostopea@wanadoo.fr