Après presque 10 ans d’expos sur son thème de prédilection l’URBAIN, l’auteur, autodidacte, n’a cessé de rechercher, d’explorer, d’épurer pour essayer de simplifier son travail. Mais faire simple est parfois compliqué … c’est peut être pour cela que cette série  a mis plusieurs années à naitre. Très graphique, l’omniprésence des lignes et des perspectives lui ouvre des combinaisons et déclinaisons sans limite.

Les bandes et les personnages (voir les 1/4 ou les 1/2 personnages) avec ombre ou sans ombre, sont les 2 constantes que l’on retrouve sur ses créations.

A ce graphisme épuré, ou le gris, le blanc et le noir se conjuguent, l’artiste vient de façon ponctuelle amener une touche de couleur sur ses toiles. Cette série marque un tournant dans le travail de Gilles LAVIE, avec de nouveaux projets ici et ailleurs (PARIS, BORDEAUX, TOULOUSE, ARCACHON, HOSSEGOR …).

Et si « PASSAGE » était un nouveau départ ???

Fermer le menu